« Devenir récipiendaire principal du Fonds mondial » : Le Guide

Le guide des bonnes pratiques à l’attention des organisations communautaires de la société civile souhaitant devenir récipiendaires du Fonds mondial.

Le Fonds mondial, des procédures d’une grande complexité

Fort d’incontestables succès dans la lutte contre le sida, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme présente des procédures d’une grande complexité, qui peuvent être difficiles à appréhender par les associations communautaires. La gestion des subventions notamment, qui oblige à un haut niveau de transparence et de bonne gestion, peut parfois être un défi pour certaines organisations de la société civile issues des communautés et qui se sont construites dans l’urgence de la réponse à une forte mortalité dans leur pays. Pour autant, de nombreux exemples nous montrent qu’il est possible de cumuler proximité avec les communautés et excellence de gestion et des interventions programmatiques.
Un guide pour accompagner les associations communautaires de lutte contre le VIH

Mais de nombreuses questions se posent pour les dirigeants-es associatifs-ves qui souhaitent que leur organisation devienne Récipiendaire Principal (PR) du Fonds mondial. Pour accompagner celles et ceux qui souhaitent relever le défi, Coalition PLUS, Sidaction et PILS (membre de Coalition PLUS en République de Maurice) ont élaboré, avec le soutien financier de l’Initiative 5%, un guide qui détaille les étapes nécessaires pour acquérir ce statut et précise les pièges à éviter. Il s’agit d’un outil non exhaustif, d’une base de travail, de discussion et de réflexion sur le changement organisationnel qu’implique d’être PR et sur la façon de s’y préparer, que ce soit en matière de changement de gouvernance, de système de gestion mais aussi de refonte des activités.

Téléchargez le guide des bonnes pratiques ici.

Source : cm.ambafrance.org

Scroll to top