Recherche d’Emploi : Les 10 erreurs que l’on fait tous sur son CV

10 erreurs, CV, emploi
Magazine
Partagez

Les rédacteurs de CV du site cvprofessionnel.com ont analysé près de 1000 CV reçus par leurs clients en 2019 et identifiés le top 10 des erreurs les plus couramment commises quand il s’agit de rédiger un CV.

Quand on sait qu’un recruteur reçoit en moyenne 250 candidatures par offre d’emploi et qu’il passe en moyenne moins de 10 secondes pour juger une candidature, on comprend mieux pourquoi 50% des candidats ne passent pas cette première étape. Voici les 10 erreurs que l’on fait tous.

91 % des CV indiquent une situation familiale

Un candidat n’a pas à mettre en avant sa situation familiale. Cette information peut être source de discrimination, donc inutile d’indiquer que l’on est marié(e) ou célibataire et que l’on a des enfants !

82 % des présentations ne comportent pas de rubrique compétences

Il est important d’indiquer les compétences maîtrisées, qu’elles soient métiers, linguistiques ou informatiques, le recruteur doit pouvoir identifier très rapidement dans une section « Compétences » en quoi cette candidature peut se démarquer.

73 % des documents sont envoyés avec un nom de fichier non-optimisé

Il faut oublier les noms de fichier du type cv.doc ou Doc.doc ! Le nom de son document devra être au format CV Prénom Nom – Année pour permettre au recruteur de le retrouver plus facilement dans ses dossiers.

65 % des CV n’ont pas de titre

Le titre d’un CV doit permettre au recruteur de comprendre en un coup d’œil le poste visé par le candidat. Il est également recommandé de mettre en sous-titre un genre de résumé professionnel qui mettra en évidence, en deux ou trois lignes, les principales compétences maîtrisées, les succès antérieurs et les ambitions du candidat.

61 % des CV sont trop longs

Pour faciliter la lecture, il est recommandé de faire tenir le CV sur une seule page. Il y a toutefois deux exceptions : la première, lorsque la quantité est synonyme de qualité, la seconde pour les personnes beaucoup plus expérimentées.

54 % des fichiers envoyés sont trop volumineux

Il est recommandé de ne pas dépasser les 200 Ko pour un CV ; au-delà le fichier pourrait avoir des difficultés à passer la barrière du logiciel de traitement des candidatures du recruteur ou être bloqué par le firewall de l’entreprise. Donc attention surtout au poids de la photo dans le CV !

47 % des CV adoptent une police de caractère fantaisiste ou peu agréable à lire

L’Arial est la police idéale pour un CV. La taille de police 9 est celle qui est recommandée pour le contenu, on peut également utiliser du 10 et du 12 pour les titres et sous-titres. En aucun cas on utilisera une police manuscrite ou trop originale !

38 % des CV sont présentés dans l’ordre chronologique

L’ordre de présentation antéchronologique est le plus utilisé. Le recruteur visualisera ainsi immédiatement la dernière expérience professionnelle ou le dernier diplôme du postulant, il faut donc inévitablement opter pour cette option.

23 % des candidats affiche une photo non-professionnelle

Un physique ne révèle pas les compétences ou les traits de caractère d’une personne, donc si l’on intègre une photo c’est davantage pour « personnaliser » sa candidature, mais pas plus. Si c’est le choix du postulant, il faut veiller à ce que la photo soit une photo de face, souriante et strictement professionnelle !

19 % des CV se veulent originaux

Une présentation originale sur la forme est recommandée pour les designers, les créatifs et personnes à la recherche d’un buzz. Si l’on n’est pas dans ce cas, il ne faut pas tenter l’expérience !

Jean-Jacques Manceau




Ailleurs sur le Web